fbpx

Le travail hybride

blog le travail hybride yeap paye

Accéléré par la pandémie de la COVID-19, le travail hybride, peu connu en 2019, est devenu le principal type de travail d’aujourd’hui. Pour les cabinets comptables, son hybridation est bien lancée et a changé dans 3 dimensions : homme/travail, clients/cabinet et homme/machine.

blog le travail hybride yeap paye

A) Homme/travail

Alors que le gouvernement demande aux entreprises de renforcer le recours effectif au télétravail pour faire face à la Covid-19, nous ne pouvons pas parler de la pandémie sans  nous adresser au télétravailleur.

Pour les salariés bénéficiant du télétravail, les avantages sont clairs : gain de temps sur le trajet domicile-bureau, remise en question de l’organisation classique du travail, avec ses horaires fixes et le contrôle des équipes par supervision directe, une augmentation de la motivation, etc. En même temps, ils rencontrent aussi des inconvénients : le manque de lien social, la disparition des contacts informels, la sensation d’enfermement, entre autres.

L’étude « Le travail demain – le travail hybride et le nomadisme plébiscités par les français » conduite par l’Observatoire Cetelem a démontré que les Français souhaitent désormais majoritairement alterner télétravail et présentiel. Celles et ceux qui ont télétravaillé pendant la crise souhaiteraient rester chez eux 2,6 jours par semaine, et ce désir ne se limite pas aux plus jeunes ; les 35-49 ans aimeraient également télétravailler 2,5 jours par semaine.

D’autres avantages sont induits par le travail hybride : diminution des coûts immobiliers,  productivité estimée 22% supérieure[1] et attractivité renouvelée à l’embauche. Il y a cependant des conditions techniques et managériales à maîtriser : l’usage du Cloud et des outils collaboratifs s’impose et il faut accepter de faire confiance à ses employés.

B) Clients/cabinet

La relation clients-cabinet a elle aussi beaucoup changé. La crise sanitaire a contribué à accélérer la pratique de la visioconférence. 

Les possibilités de visioconférence et de partage d’écran ont permis de multiplier les contacts ; pour beaucoup d’experts-comptables, elles ont offert la possibilité d’élargir leur zone géographique naturelle.

Néanmoins, certaines tâches importantes nécessitent un contact humain, notamment dans les moments clés de la relation – découverte de l’entreprise et de son dirigeant, projet de bilan, transmission d’entreprise, etc.

Le succès de la relation client hybride implique un cabinet disposant de solutions de communications unifiées. Celles-ci doivent permettre une fluidité des échanges entre les collaborateurs, favoriser le partage d’expertise et le transfert ou l’escalade des demandes. 

C) Homme/machine

Parler du partage du travail entre l’homme et la machine fait souvent peur. Pourtant l’intelligence artificielle est là pour vous aider, pas pour vous remplacer.

L’IA s’occupe des tâches répétitives et chronophages. Elle est notre principale alliée pour libérer du temps et pouvoir se concentrer sur le plus important : la relation client.

Dans un monde idéal, l’IA exécute avec perfection les tâches purement techniques et l’homme demeure responsable de manager les activités de l’IA et de gérer les missions qui demandent une maîtrise de la relation humaine.

Comme vous pouvez le voir, il n’y a pas que les automobiles qui s’hybrident ! 

– [1] La productivité des télétravailleurs est 22 % supérieure en comparaison avec une journée non télétravaillée – Etude Greenworking, 2018

About the Author

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may also like these